Diplômée de l'Université McGill en interprétation jazz avec mentions d'honneur et couronnée des Prix du Public et du Jury au Festival en Chanson de Petite-Vallée, Sophie Day (que l’on a d'abord connu sous le nom de Tremblay) fait carrière en musique depuis plus de dix ans.

Sur scène, on a pu l'entendre dans des premiers rôles dans les comédies musicales Les Misérables (rôle d'Éponine; Théâtre Le Capitole de Québec; Salle Wilfrid-Pelletier), Le Blues d'la Métropole (Théâtre St-Denis) et Décembre de Québec Issime (Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts). On pourra l'entendre au courant de la saison printemps / été 2019 dans la version concert de Starmania présentée par Québec Issime (rôle de Marie-Jeanne).

Soliste recherchée, elle a prêté sa voix à nombreux hommages à la chanson francophone. Du Québec au Japon, les interprétations uniques de Sophie lui ont valu de se produire avec différents orchestres –de la Sinfonia de Lanaudière à l'Orchestre Philharmonique de Séoul- aux côtés de chanteurs estimés du public tels Bruno Pelletier, Marc Hervieux, Robert Marien, Gino Quilico et Étienne Dupuis. C`est aussi elle qui fut la voix de l’hommage rendu à Joni Mitchell lors de la remise de son doctorat honorifique par l’Université McGill.

En plus de ses apparitions à titre d’interprète, Sophie s’adonne également à l’écriture de chansons. Son premier album, Fleurs bleues, a connu un chaleureux accueil de la part du public et de la critique.

Sophie marie sa carrière de chanteuse à celle de l'enseignement de la musique depuis quelques années. Elle est notamment professeur en chant jazz à l'Université McGill.

Sophie Day

“C'est une excellente interprète et je pense qu'on va en entendre parler dans les mois qui viennent.” – Alain Brunet, Radio-Canada

“Sophie Day est une jeune fille au talent renversant.” – Journal de Montréal

“On peut déjà lui prédire une carrière importante.” – Bruno Lapointe, Le Journal de Montréal

“La voix est d'une remarquable limpidité.” – La Presse

“La véritable révélation, c'est Sophie Day, une Éponine exceptionnelle qui vaut à elle seule le détour.” – Christian Saint-Pierre, Voir Montréal